samedi 18 novembre 2017   -   16 : 44 : 36  

Autoroutes

Organisateur

Collectifs du 29 mai

Destinataire(s)

Gouvernement

Ouverte le

18/11/2005

Lien web

http://www.appeldes200.net/

Description

Le gouvernement privatise services et viens publics... L'intérêt de tous est sacrifié au profit de quelques uns. Il veut à privatiser totalement les autoroutes, notamment les autoroutes du Sud de la France (ASF) dont il détient la majorité du capital. C'est inacceptable !



  1. Parce que les autoroutes sont des biens publics, payés depuis des années par notre argent.
    Les autoroutes osnt le seul bien de l'Etat lui rapportant des sommes importantes, 500 à 600 millions d'euros chaque année. Pourquoi les recettes iraient-elles maintenant à des sociétés privées qui s'enrichiraient au détriment de tous ?


  2. Les société privées d'autoroute disposeront d'un monopole.
    A la recherche d'un profit maximum, elles augmenteront les tarifs comme bon leur semble. Nous serons loin de la gratuité promise à l'origine ! Nous avons tout à y perdre !


  3. Les recettes des autoroutes doivent servir au bien public, notamment en finançant le ferroutage et les transports collectifs.
    Il était prévu de réaliser des investissements dans le transport féroviaire par un organisme spécifique : l'Agence de Financement des infrastructures de transport en France. En privant cette agence de ces recettes, le gouvernement sacrifie le rail.
    Des sociétés d'autoroute privées, attachées aux bénéfices de leurs actionnaires favoriseront le développement inconsidéré du transport routier au péril de l'environnement, de notre santé et sécurité.



Le réseau que le gouvernement veut privatiser compte 8000 km d'autoroutes à péage, auxquels s'ajoutent 2500 km gratuits.
Les ASF (autoroutes du Sud de la France), dont l'Etat possède 50,37% du capital, constituent le premier groupe, avec 2944 km de voies, 8190 salariés et 2,4 milliards d'euros de chiffre d'affaires.
Viennent ensuite les APRR (Paris-Rhin-Rhône) avec 1821 km d'autoroutes, 4500 salariés et 1,5 milliard d'euros de chiffre d'affaires, où l'Etat est présent à hauteur de 70,21%. Enfin, la Sanef compte 1316 km de voies, emploie 3600 salariés et enregistre un chiffre d'affaires de 1 milliard d'euros, la part de l'Etat s'élevant à 75,65% du capital.



Pétition : Non à la privatisation des autoroutes

Je refuse le projet de privatisation des autoroutes,

bien public qui doit rester au service de tous



Signez la pétition !



     
 


Signataires (18)

Dernière signature : ROBERT Jerome le 18/06/2008 à 16:01



Consulter par ordre alphabétique :
| A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z |


retour en haut